Archives mensuelles : octobre 2011

Viens donc prendre un Jack. Et oublions ça.

Pour Lester

Aujourd’hui, Picsou soufflait ses bougies — le Grand en avait décidé ainsi. Combien, je n’en savais foutre rien. Le garçon n’est pas vieux. Peut-être vingt-cinq. Mais ça n’avait aucune importance. Il fallait juste que je pense à lui envoyer un message de soutien. Lui dire un truc, n’importe quoi d’autre que le texte officiel navrant de réjouissance. Un de ces « JOYEUX ANNIVERSAIRE »  insupportables qu’il aura maintes occasions de retrouver sous toutes formes, du billet Facebook à la carte des grands-parents. Parce que ce n’est pas facile. C’est la merde et tout le monde se fourre le doigt dans l’œil sans sourciller. Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans T. Guéridon